Les temps forts Keyce Informatique

Des certifications officielles :
Un gage de compétence, de recrutement et de rémunération

Au-delà d’une formation qui permet d’obtenir des diplômes certifiés par l’État, Keyce Informatique propose à ses étudiants/apprenants de passer chaque année 1 certification officielle. Ces certifications sont soit directement intégré dans le cursus, soit à au choix des étudiants. Chacun choisit ainsi sa préférence, le domaine dans lequel il souhaite se spécialiser et avoir une reconnaissance de compétences officielle.

Certifications déjà présentés par des étudiants pendant le Cursus Keyce Informatique :

Microsoft, Linux, Red Hat, Google, Oracle, Cisco, Amazon Web Service, CAPM. (PMI Certified Associate in Project Management), Certification Voltaire, TOEIC, ECIH, CEH, …)


CyberSécurité : Le véritable focus de la formation

Que vous souhaitiez devenir Administrateur réseaux, systèmes, développeur, architecte de base de données, ou tout autre métier technique en informatique, vous devez avoir un savoir attendu de tous : La sécurité informatique.

Nous avons donc décidé de consacrer chaque année à ce sujet, pas moins de 10 jours de cours sur la cybersécurité. Ce qui représente donc 350 heures sur l’ensemble du cursus. Nous avons même intégré les cours officiels EC-Council pour le passage des certifications de cyber-sécurité ECIH (EC-Council Incident Handler) et CEH (Certified Ethical Hacking).


Des conditions d’enseignement optimisées :

  • Les cours et les évaluations se font directement sur l’ordinateur.
  • Tous les cours sont dispensés par un professionnel qui vit au quotidien une technologie.
  • Limite de 25 étudiants par promotion, pour garantir la qualité de l’enseignement proposé.
  • Les étudiants disposent de fiche de cours leur présentant le contenu de chaque module, le formateur et son adresse mail et ainsi garder un contact avec un expert de chaque domaine.

e-Business game : la vie en entreprise à l’école

Chaque année, toutes les promotions de Keyce Informatique et d’autres filières de Keyce Academy (Tourisme et Business School) travaillent ensemble sur un projet commun.

Les e-business games sont pour les étudiants l’occasion de se confronter à la vie en entreprise :

L’objectif est de reproduire les situations d’entreprises entre un collaborateurs RH, commercial, comptable, développeur informatique et administrateur réseau.

Les étudiants ont une semaine de travail intensif, avec pour finalité la présentation de leur rendu devant un jury de professionnels.


KIT’s Game : Le challenge IT annuel

Chaque année, toutes les promotions Keyce Informatique effectue un challenge technique. Le sujet varie chaque année : Hackathon, Capture The Flag (CTF), Challenge d’Intelligence artificielle, etc.

Après cette semaine éprouvante, l’équipe gagnante se voir offrir un prix (par exemple un séjour tout frais payé à PortAventura)


Ouvrez les KITs : Combler ses lacunes techniques ou prendre de l’avance

Chacun de nos étudiants peut aller assister à un cours d’une autre promotion Keyce Informatique. Assister à un cours mal compris, sur lequel l’étudiant a des lacunes ou au contraire aller voir un cours sur une technologie qui est prévue pour être normalement étudié plus tard sur le cursus. L’objectif : renforcer ses compétences le plus solidement possible.

Ainsi, un étudiant en formation initiale peut ainsi avoir cours tous les jours de l’année scolaire !


Outils e-learning : Continuer à progresser après les cours

Au travers des outils Cisco NetAcad et Projet Voltaire les étudiants peuvent améliorer leurs compétences respectivement en réseaux informatique ou orthographe. S’ils le souhaitent ils peuvent même passer les certifications officielles de ces organismes et avoir ainsi une véritable homologation, un gage de leurs compétences concrètes et réelles.


Outils d’insertion professionnels (POP)

Les points d’outils professionnels sont un outil pour les pousser à aller au-delà de leur formation et des cours à proprement parlé. Développer des compétences professionnelles, techniques, personnelles, ou même faire du bénévolat. Ces points prennent en compte toutes les actions que les étudiants font en plus de leur cours. Cette prise en compte assez large et le coté incitatif du dispositif a pour vocation de renforcer les CV de nos étudiants avec des lignes supplémentaires et de les faire ainsi sortir du lot.

Par exemple, des étudiants souhaitant s’orienter sur des compétences en cyber-sécurité ont participé à un évènement indépendant « Capture the Flag (CTF) », nous avons valorisé leurs investissements en validant des points POP.